Exhibitions / Art and Justice / Murs rebelles /
Murs rebelles

Héroïsation de la lutte armée

Xavier Crettiez, Pierre Piazza

Depuis plusieurs décennies, des groupes clandestins opèrent sur le territoire de la Corse, en Euskadi et en Irlande du Nord, affirmant lutter contre « l’occupant colonial » ou/et défendre la « communauté nationale ». Euskadi Ta Askatasuna (ETA / Pays basque et liberté), le Front de Libération Nationale de la Corse (FLNC) ou l’Armée Républicaine Irlandaise (IRA) se sont imposés dans l’espace public régional à travers un usage pérenne de la violence politique. Si celle-ci s’avère assez contrastée dans son intensité selon les territoires considérés (nettement plus meurtrière en Euskadi - plus de 800 morts - et en Irlande du Nord – plus de 3 000 morts - qu’en Corse), on constate partout une même tendance à l’héroïsation des acteurs clandestins qui imposent leur hiératique guerrière et leurs sigles martiaux sur une multitude de supports extérieurs.

La cagoule menaçante du ribellu, le « gora ETA » (« vive ETA ») ou le sigle d’Iparretarak (IK) en Pays basque français, les paramilitaires républicains ou loyalistes en arme en Irlande du Nord, ornent les abribus, les équipements publics ou les façades d’habitations dans les villes et villages, rappelant la présence invisible des clandestins, leur capacité de contrôle communautaire, leur désir d’emprise sur l’espace public. Les fresques en Irlande du Nord ou les graffitis en Corse attestent tout particulièrement la volonté d’imposer une présence militarisée, celle d’hommes et de femmes s’offrant à la cause nationaliste, vigies attentives et rassurantes pour leur communauté, incarnation d’une pratique de résistance enracinée dans l’histoire locale.

Cette héroïsation affichée sert au moins trois objectifs complémentaires : favoriser l’identification au nationalisme clandestin de futures recrues susceptibles d’être séduites par une geste guerrière jugée fascinante ; confondre progressivement identité culturelle et identité clandestine, faisant des hommes en arme ou des sigles militarisés des éléments à part entière de la culture « nationale » ; imposer l’idée d’un conflit toujours d’actualité avec « l’ennemi colonial », condition indispensable à la survivance des organisations politiques nationalistes.

Corse

FLNC UC

FRONT DE LIBÉRATION NATIONALE DE LA CORSE  UNION DES COMBATTANTS

Corse

FLNC UC

FRONT DE LIBÉRATION NATIONALE DE LA CORSE  UNION DES COMBATTANTS

Corse

FLNC PIU QUE MAI

FLNC PLUS QUE JAMAIS

Corse

FORA

DEHORS

Corse

FLNC

CORSICA NAZIONE

FLNC

NATION CORSE

Corse

EVVIVA A LOTTA DI LIBERAZIONE NAZIUNALE !!!

VIVE LA LUTTE DE LIBÉRATION NATIONALE !!!

Pays Basque

GORA E.T.A

VIVE E.T.A

Pays Basque

E.T.A

EUSKARA

AMNISTIA

ASKATASUNA

E.T.A

LANGUE BASQUE

AMNISTIE

LIBERTÉ

Pays Basque

Pays Basque

IK

AUTONOMIA ORAIN

IK

AUTONOMIE MAINTENANT

IK : abréviation pour Iparretarrak, organisation clandestine armée fondée en 1973 par Philippe Bidart au Pays Basque nord luttant pour l’indépendance du Pays Basque. Iparretarrak sera responsable de plusieurs centaines d’attentats, essentiellement dans le sud Ouest de la France, au cours des années 1980-90.

Pays Basque

Pays Basque

Irlande du Nord

Irlande du Nord

Irlande du Nord

U.V.F FOR GOD AND ULSTER

U.V.F. POUR DIEU ET POUR ULSTER

L'UVF - Ulster Volunteer Force - est un groupe paramilitaire loyaliste dont l’objectif est de lutter contre l'IRA et pour le maintien de l'Irlande du Nord dans le Royaume-Uni.

Irlande du Nord

UDA

QUIS SEPARABIT

UDA (Ulster Defense Association)

Qui nous séparera ? (devise de l’ordre de Saint-Patrick)

L’UDA est une organisation paramilitaire loyaliste qui a été interdite en 1992.

Irlande du Nord

YOUNG CITIZENS VOLUNTEERS

VILLAGE S.BELFAST

2ND BATT

B. COY

CYV

JEUNES VOLONTAIRES CITOYENS

VILLAGE BELFAST SUD

2EME BATAILLON

BRIGADE B

CYV [JEUNES VOLONTAIRES CITOYENS]

Young citizens volunteers est le nom d’une organisation de jeunesse liée à l’Ulster Volunteer Force (UVF). Elle a été  mise en place en 1972 au début du conflit, en référence à une organisation loyaliste de jeunesse instituée en 1912 au moment de la résistance unioniste au Home Rule irlandais, et en réponse aux Fianna Eirean, organisation de jeunesse de l’IRA créée en 1908 par Countess Markievitz.

Irlande du Nord

DEDICATED TO VOLS

- BOBBY MC CRUDDEN,

MUNDO O’ RAWE

PEARSE JORDAN -

IN PASSING THIS MURAL, PAUSE A LITTLE WHILE,

PRAY FOR US AND ERIN, THEN SMILE

EN HOMMAGE AUX VOLONTAIRES

- BOBBY MC CRUDDEN,

MUNDO O’RAWE

PEARSE JORDAN -

PASSANT, DEVANT CE MURAL ARRÊTE-TOI UN INSTANT,

PRIE POUR NOUS ET POUR ERIN [EIRE, IRLANDE], PUIS RÉJOUIS-TOI

Irlande du Nord

UFF

FORMED

1973

EAST

BELFAST

BRIGADE

 

FOR AS LONG AS ONE HUNDRED OF US

REMAIN ALIVE WE SHALL NEVER IN ANYWAY

CONSENT TO SUBMIT TO THE IRISH FOR ITS

NOT FOR GLORY HONOUR OR RICHES WE FIGHT

BUT FOR FREEDOM ALONE WHICH NO MAN LOSES

BUT WITH HIS LIFE.

U.D.A/U.F.F

 

UFF

CREEE

EN 1973

BRIGADE

DE

BELFAST EST

 

QUAND BIEN MÊME IL NE RESTERAIT QU’UNE CENTAINE DE NOUS VIVANTS

JAMAIS ET EN AUCUNE MANIERE

NOUS NE CONSENTIRIONS

À NOUS SOUMETTRE AUX IRLANDAIS

PUISQUE NOTRE COMBAT NE VISE NI GLOIRE NI HONNEUR NI RICHESSE

C’EST AU NOM DE LA LIBERTÉ SEULE QUE NOUS NOUS BATTONS

AUCUN HOMME NE LA PERDRA AUTREMENT QU’EN PERDANT SA VIE.

U.D.A/U.F.F.

 

L’UFF (Ulster Freedom Fighters) est une organisation paramilitaire loyaliste formée en 1973 qui agit pour le compte de l’UDA (Ulster Defense Association).

Irlande du Nord

Irlande du Nord

GRIEVE NOT, NOR SPEAK OF

US WITH TEARS, BUT LAUGH

AND TALK OF US AS THOUGH

WE WERE BESIDE YOU.

NE VOUS LAMENTEZ PAS, NE PARLEZ PAS

DE NOUS AVEC DES LARMES, MAIS RIEZ

ET PARLEZ DE NOUS COMME SI

NOUS ÉTIONS JUSTE DERRIÈRE VOUS.

Irlande du Nord

Irlande du Nord

U.D.U MEMBER

U.F.F MEMBER

U.D.A MEMBER

ULSTER DEFENCE UNION

FORMED 1893

ULSTER DEFENCE ASSOCIATION

FORMED 1972

MEMBRE DE L’ U.D.U

MEMBRE DE L’ U. F.F

MEMBRE DE L’ U.D.A

ULSTER DEFENCE UNION

FORMÉE EN 1893

ULSTER DEFENCE ASSOCIATION

FORMÉE EN 1972

Irlande du Nord

Irlande du Nord