Carte postale de René Navarre

Source : Archives Pons-Navarre

En devenant Fantômas sur l’écran, René Navarre a accédé à une notoriété inédite. Il eût été improbable, quelques années plus tôt, qu’un acteur du cinématographe devînt ainsi une figure célèbre. Longtemps, en effet, le principe de l’anonymat des acteurs de cinéma a été la règle. Alors que les noms des gloires théâtrales des années 1900 s’étalaient en gros caractères sur les affiches de spectacle ou les unes de périodiques, les patrons des sociétés de production cinématographique, Léon Gaumont en tête, regardaient ce type de promotion d’un mauvais œil. Ce qu’ils craignaient ? Ni plus ni moins que leurs employés, devenus des vedettes, n’osent prétendre à quelque augmentation radicale de leurs émoluments. « Nous [n’étions] […] que des rouages* », note René Navarre.

Cependant, le retour des mêmes comédiens sur l’écran habitua le public à certains visages. Et lorsque ces mêmes visages s’animèrent dans des films au succès considérable, les acteurs de cinéma sortirent peu à peu de l’anonymat.

S’agissant de René Navarre, ce changement a lieu en 1913, lorsqu’il prête ses traits au « maître de l’effroi ». En cette année décisive pour sa carrière, on arrête désormais l’acteur dans la rue. « Dans Paris, impossible de passer inaperçu* », se souvient-il dans ses mémoires. Pourtant, de son aveu même, le badaud reconnaît surtout Fantômas. Paradoxe ordinaire d’un cinéma qui n’est pas encore entré dans l’âge mûr du vedettariat : l’acteur est moins connu que son personnage.

Ce singulier régime de célébrité donne lieu à des pratiques cocasses. Fantaisie épistolaire ou manie de cinéphile avant l’heure, tout un public de spectatrices et de spectateurs se prête au jeu de la naïveté en envoyant des lettres passionnées à René Navarre – mais adressées à « Fantômas ». La logique de la fascination va parfois plus loin : certains courriers, conservés méticuleusement par l’acteur, sont de véritables déclarations d’amour.

Après la guerre, le nom de René Navarre reste connu. On apprécie chez lui l’acteur de films à épisodes, format de film dont la production atteint un pic en 1921. La presse de cinéma se fait aussi l’écho de son activité de directeur artistique. En un mot : il fait encore partie de ceux qui comptent. Pourtant, l’époque a changé. Le goût du public se tourne désormais vers de nouveaux acteurs, dont les plus fameux sont américains. Le terme de star se popularise en France, et ce mot récent évoque une image de jeunesse. Une page se tourne.

* Extrait des mémoires de René Navarre.

Lettre adressée à René Navarre, juillet 1939

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre adressée à René Navarre, juillet 1939

Source : Archives Pons-Navarre

Nuevo Mundo, octobre 1924

Source : Archives Pons-Navarre

La Rosa de Nueva York, septembre 1923

Source : Archives Pons-Navarre

Novissimo Echo, juillet 1913

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre en anglais adressée à René Navarre, 1914

Source : Archives Pons-Navarre

Photographie de son chien baptisé Fantômas adressée par un admirateur de Portland "to the Man in Black"

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre de deux admiratrices adressée à René Navarre, 1913

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice à René Navarre, 1914

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice à René Navarre, 1914

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice à René Navarre, 1914

Source : Archives Pons-Navarre

Carte postale de René Navarre

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, 1925

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, 1925

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Carte postale d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Carte postale d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, 1930

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, 1930

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'un admirateur adressée à René Navarre, 1923

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'un admirateur adressée à René Navarre, 1923

Source : Archives Pons-Navarre

Carte postale de René Navarre

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, s.d.

Source : Archives Pons-Navarre

Lettre d'une admiratrice adressée à René Navarre, 1930

Source : Archives Pons-Navarre

Le 7 de Trèfle, mise en scène René Navarre, 1921, prospectus

Source : Archives Pons-Navarre

Le 7 de Trèfle, mise en scène René Navarre, invitation à une projection au Palais de la Mutualité

Source : Archives Pons-Navarre

Le 7 de Trèfle, mise en scène René Navarre, invitation à une projection au Palais de la Mutualité

Source : Archives Pons-Navarre

Le 7 de Trèfle, mise en scène René Navarre, invitation à une projection au Palais de la Mutualité

Source : Archives Pons-Navarre

Le 7 de Trèfle, mise en scène René Navarre, invitation à une projection au Palais de la Mutualité

Source : Archives Pons-Navarre

Gaston Leroux, Le Sept de Trèfle, Paris, P. Lafitte, 1923

Source : Archives Pons-Navarre

Le 7 de Trèfle, mise en scène René Navarre, 1921, prospectus

Source : Archives Pons-Navarre

Le 7 de Trèfle, mise en scène René Navarre, 1921, fascicule de lancement

Source : Archives Pons-Navarre

Contrat de la société Osso pour l'engagement de René Navarre comme interprète du rôle du Professeur Bergmann, dans Méphisto, film en 4 épisodes, mise en scène Henri Debain et René Navarre, 1930

Source : Bilipo

Annonce de Méphisto d'Arthur Bernède

Source : Archives Pons-Navarre

Arthur Bernède, Méphisto, t. 1, Paris, J. Tallandier, 1931, coll. Cinéma-bibliothèque, 1931

Source : Archives Pons-Navarre

Arthur Bernède, Méphisto, t. 2, Paris, J. Tallandier, 1931, coll. Cinéma-bibliothèque, 1931

Source : Archives Pons-Navarre

Livret publicitaire de la société Osso pour la sortie de Méphisto, film en 4 épisodes, mise en scène Henri Debain et René Navarre, 1930

Source : Archives Pons-Navarre

Ciné-Miroir, avril 1931

Source : Archives Pons-Navarre

Affiche de programme du Palace, 1930

Source : Archives Pons-Navarre

Méphisto, film en 4 épisodes, mise en scène Henri Debain et René Navarre, 1930, photographie de tournage

Source : Archives Pons-Navarre

Méphisto, film en 4 épisodes, mise en scène Henri Debain et René Navarre, 1930, photographie de tournage

Source : Archives Pons-Navarre

Méphisto, film en 4 épisodes, mise en scène Henri Debain et René Navarre, 1930, photographie de tournage

Source : Archives Pons-Navarre

Méphisto, film en 4 épisodes, mise en scène Henri Debain et René Navarre, 1930, photographie de tournage

Source : Archives Pons-Navarre

Méphisto, film en 4 épisodes, mise en scène Henri Debain et René Navarre, 1930, photographie de tournage

Source : Archives Pons-Navarre

Méphisto, film en 4 épisodes, mise en scène Henri Debain et René Navarre, 1930, photographie de tournage

Source : Archives Pons-Navarre

Méphisto, film en 4 épisodes, mise en scène Henri Debain et René Navarre, 1930, photographie de tournage

Source : Archives Pons-Navarre

Méphisto, film en 4 épisodes, mise en scène Henri Debain et René Navarre, 1930, photographie de tournage

Source : Archives Pons-Navarre

Invitation à la projection de Poker d'As à l'Empire, 1928

Source : Bilipo

Invitation à la projection de Poker d'As à l'Empire, 1928

Source : Archives Pons-Navarre

Arthur Bernède, Poker d'As, t. 1, Paris, J. Tallandier, 1928, coll. Cinéma-bibliothèque, 1928

Source : Archives Pons-Navarre

Arthur Bernède, Poker d'As, t. 2, Paris, J. Tallandier, 1928, coll. Cinéma-bibliothèque, 1928

Source : Archives Pons-Navarre

Arthur Bernède, Poker d'As, Paris, J. Tallandier, 1928, coll. Les Romans mystérieux, 1928

Source : Archives Pons-Navarre

Henri Cain, Reine-Lumière, Paris, Union-Eclair, 1921

Source : Archives Pons-Navarre

Portrait de présentation de Suzie Prim (ou Suzy Prim) dans le rôle-titre de Reine-lumière, mise en scène Lino Manzoni (production : Société des Cinéromans), 1921

Source : Archives Pons-Navarre

Encart de présentation de Reine-lumière, mise en scène Lino Manzoni (production : Société des Cinéromans), 1921

Source : Archives Pons-Navarre