Bibliothèque /

Consignes pour la surveillance des déportés en partance pour Cayenne (1797)

Author(s)
Hurtaux
Publication year
1797
Publication place
Rochefort
Editor
s.e.
Number of pages
4
Source
collection Philippe Zoummeroff
Observations

Rochefort 28 fructidor V (14 septembre 1797).

Consignes pour la surveillance des déportés embarqués sur la corvette La Vaillante en partance pour Cayenne, signées par le Lieutenant d’artillerie Hurtaux, commandant du détachement. 12 articles réglementent le nombre d’hommes spécialement chargés de la surveillance à bord, la liste nominative des déportés, la construction d’un local séparé de l’équipage, les punitions en cas de tentative de révolte, etc. “Art. 6. Les déportés ne pourront prendre l’air tous ensemble. Chaque jour, une portion, à tour de rôle, montera sur le pont : elle sera alors gardée à vue par les hommes en armes : l’Officier Commandant le détachement sera toujours sur le pont, pendant que les déportés y seront, et deux heures par jour leur seront accordées pour prendre l’air, une heure le matin et une heure le soir à tour de rôle. Pendant ce temps, le commandant du détachement empêchera aucune conversation particulière entre les déportés et les hommes de l’équipage. Il empêchera également qu’ils ne soyent insultés par personne, et provoquera la punition de ceux qui se porteroient à quelques excès envers ces déportés”… etc.

Notice extraite du catalogue Philippe Zoummeroff. Crimes et châtiments (livres - manuscrits - photographies - dessins), Pierre Bergé & Associés, 2014.