Statistiques criminelles de 1831 à 1981. Davido. Séries générales

Nombre des prévenus condamnés à l'emprisonnement non écroués "par suite de sursis à l'exécution de la peine" (avec ou sans détention préventive) (PEXESURS)

1891 − 1942*

2024-06-24T11:38:37.190014 image/svg+xml Matplotlib v3.6.2, https://matplotlib.org/ 1890 1900 1910 1920 1930 1940 Année 10,000 20,000 30,000 40,000 50,000 60,000
Année Valeur
1891 7,362
1892 10,938
1893 12,284
1894 13,332
1895 14,033
1896 14,697
1897 15,217
1898 16,138
1899 17,355
1900 18,933
1901 20,013
1902 21,687
1903 21,713
1904 21,538
1905 22,190
1906 22,835
1907 23,088
1908 22,564
1909 21,223
1910 20,085
Année Valeur
1911 22,214
1912 20,761
1913 20,506
1914
1915
1916
1917
1918
1919 22,387
1920 27,390
1921 25,474
1922 23,744
1923 22,107
1924 20,559
1925 23,138
1926 22,200
1927 24,944
1928 25,312
1929 28,687
1930 27,918
Année Valeur
1931 28,711
1932 29,780
1933 28,128
1934 32,546
1935
1936 32,034
1937 31,248
1938 32,779
1939
1940 35,821
1941 58,846
1942 50,386

Informations sur la série

En 1891 et 1892, les chiffres fournis par le Compte général ne concernent que les sursis prononcés sans détention préalable. On a réintroduit dans cette série les sursis prononcés après détention préventive tels qu'on peut les déduire d'après les cohérences avec la série PSUCOEMP (cf. PEXEDPSU), soit 5 810 + 1 552 = 7 362 en 1891 et 9 791 + 1 147 = 10 938 en 1992.

A partir de 1893, on a sommé les rubriques "par suite de sursis sans détention préalable" et "par sursis après détention préventive", cette dernière étant relevée en PEXEDPSU. On peut

donc retrouver les individus condamnés à une peine d'emprisonnement avec sursis sans détention préalable en calculant PEXESURS-PEXEDPSU.

Cette série devrait correspondre à PSUCOEMP. ce qui n'est le cas que jusqu'en 1926.


Sources de la base DAVIDO
Construction de la base de données
Présentation des séries

Table des matières

?
Séries par ordre des tableaux
Séries par ordre alphabétique