Bibliothèque /

Affaire Piana. Photographies métriques, croquis planimétrique d’après les vues photographiques et plan à mainlevée des parties environnantes, photographies de la victime prises à la Morgue

Auteur(s)
Service de l’identité judiciaire de la préfecture de Police de Paris
Année de publication
1913
Lieu de publication
Paris
Éditeur
Préfecture de Police de Paris, Direction générale des recherches, service de l’Identité judiciaire
Nombre de pages
7
Source
Pascal Vincent
Observations

En mars 1913, au 14 passage Corbeau à Paris, on découvre le corps de Sébastiano Matteo Piana, un italien de 53 ans propriétaire de l’hôtel de Joinville qui a été tué par strangulation. Alphonse Bertillon se rend place pour prendre des photographies métriques de la scène de crime puis des photographies de la victime sont réalisées à la Morgue. Bertillon constate notamment « des traces fort nettes et assez étendues, de la glissade de deux chaussures dont les semelles étaient garnies de clous » et que l’assassin a pris soin « d’interposer un linge entre le cou de sa victime et sa main ».

Mots-clés
assassinat Paris hôtel de Joinville Piana (Sebastiano Matteo) photographies métriques