Expositions / Bagnes /
Bagnes

Charles Benjamin Ullmo (matricule 2)

Philippe Collin

Titre.jpg
« Je me représente la misère que ce doit être, expiant encore, de sentir qu’on a depuis longtemps dépassé le stade où l’expiation est utile. Être encore appelé criminel, alors qu’on a depuis des années cessé d’être l’homme de son crime… »

Alexis Danan - Cayenne

 

Cette exposition de Philippe Collin présente l'histoire de Charles Benjamin Ullmo, condamné à la déportation en Guyane en 1908. Celui qui reçut le matricule numéro 2 de la déportation succéda ainsi sur l'île du Diable au matricule numéro 1, le capitaine Alfred Dreyfus.

Ce travail est issu d'une longue enquête conduite par Philippe Collin qui l'a conduit sur les traces d'Ullmo jusqu'en Guyane. Philippe Collin poursuit ainsi sa collaboration avec Criminocorpus puisque  la très belle collection de photographies des bagnes coloniaux de Guyane et de Nouvelle-Calédonie réalisées par son grand-père, Léon Collin, est visible dans le Musée d'histoire de la justice. Ces photographies ont également donné lieu à l'édition de l'ouvrage Des hommes et des bagnes aux éditions Libertalia (Dr Léon Collin, Des hommes et des bagnes, Libertalia, 2015) dont le compte-rendu de lecture est accessible ici.

Edition en ligne : Jean-Lucien Sanchez

L'auteur tient à remercier :

Bernard Soulhol pour la documentation qu’il a bien voulu lui donner, le temps qu’il lui a consacré et sa bienveillance,

Bruno Gabardo pour la généalogie, l’état civil et sa patience,

Le Docteur Bernard Blisson, psychiatre, pour son regard et son analyse sur Ullmo à travers les textes du Docteur Dupré,

Gilles Poizat des Archives nationales de l’outre-mer, pour sa documentation et ses précieuses indications,

Sylvain Besson du musée Nicéphore Niépce de Chalon-sur-Saône pour ses trouvailles photographiques exeptionnelles,

Louis José Barbançon, pour ses indications sur les déportés et ses conseils,

Et bien sûr à Hélèna Andrivon, Rose Galot et Marie-Hélène Lamberdière pour les documents, leur gentillesse et leurs fascinants témoignages.

Bibliographie

Journaux consultés : La Bastille, Le Matin, La vie coloniale, Gil Blas, Le journal des débats politiques et littéraires, Revue des grands procès contemporains, Le Temps, Le Figaro, Le Petit Journal Illustré, Le Petit Parisien et L'Illustration.

Alexis Danan, Cayenne, Paris, Fayard, 1934.

René Delpêche, Amour, crime, châtiment ou la Vie cachée de Benjamin Ullmo, Paris, les Editions du Scorpion, 1957.

Dr. Dupré, « L’affaire Ullmo », Archives d'anthropologie criminelle, de médecine légale et de psychologie normale et psychologique, 1908, t. 23, p. 545-586.

Dr Léon Collin, Des hommes et des bagnes, Paris, Libertalia, 2015.

Historia, no 124 et 411.

Jacob Law, Dix-huit ans de bagne, Marseille, Egrégores, 2005.

Albert Londres, Au bagne, Paris, A. Michel, 1924.

Dr Louis Rousseau, Un médecin au bagne, Paris, A. Fleury, 1930.

Bernard Soulhol, Lison & Benjamin : Toulon et l'affaire Ullmo : 1905-1908 : roman historique, Toulon, les Presses du Midi, 2001.

Archives consultées :

Archives départementales du Puy-de-Dôme.

Archives nationales d'outre-mer.