DAVIDO Statistiques criminelles (1831-1981)

Affaires "portées directement à l'audience par les parties civiles" (AAUDIPC)

1831 − 1874

1835 1840 1845 1850 1855 1860 1865 1870 Année 4 000 5 000 6 000 7 000 8 000 9 000 10 000 11 000
Année Valeur
1831 8 871
1832 8 700
1833 9 145
1834 9 576
1835 9 561
1836 10 075
1837 9 833
1838 9 863
1839 9 657
1840 9 657
1841 10 009
1842 9 886
1843 10 003
1844 9 336
1845 9 216
1846 9 729
1847 9 080
1848 7 895
1849 7 903
1850 8 172
Année Valeur
1851 7 624
1852 7 435
1853 7 660
1854 6 818
1855 6 457
1856 6 843
1857 7 319
1858 7 331
1859 7 207
1860 6 815
1861 7 464
1862 7 406
1863 7 664
1864 7 576
1865 7 871
1866 7 672
1867 7 528
1868 7 971
1869 8 313
1870 4 286
Année Valeur
1871 4 983
1872 6 086
1873 6 296
1874 5 921

Informations sur la série

La série s'interrompt après 1874, la rubrique disparaissant alors du tableau du Compte général. L'année suivante, le chiffre

peut être estimé à partir des précisions qu'apporte le Rapport du Compte général de 1875, page XX, à ce sujet : le total des affaires dont ont eu à s'occuper les procureurs de la République (ATOTPARQ) en 1875 "est inférieur de 6 534 à celui de 1874 ; mais il ne décèle pas une réduction aussi considérable : il provient uniquement de ce qu'à dater de 1875, les affaires introduites à la requête des parties civiles, bien que portées par la citation directe à la connaissance du ministère public, cessent de figurer avec celles dont les parquets ont eu à s'occuper. Si on les ajoutaient aux 357 O43 affaires ci-dessus, la comparaison des totaux des deux années ne donnerait plus en réalité qu'une diminution relativement insignifiante de 852". Nous n'avons cependant pas introduit cette estimation dans la base afin de conserver la cohérence d'ensemble des séries concernant le parquet.


Sources de la base DAVIDO
Construction de la base de données
Présentation des séries

Table des matières

?
Séries par ordre des tableaux
Séries par ordre alphabétique