Bibliothèque /

La grande envergure et ses rapports avec la taille chez les criminels

Auteur(s)
Perrier (Charles)
Année de publication
1909
Lieu de publication
Lyon
Éditeur
A. Rey & Cie imprimeurs-éditeurs
Nombre de pages
74
Source
Collection Pierre Piazza
Observations

Charles Perrier a été médecin à la Maison centrale de Nîmes entre 1888 et 1911. Tiré à part d’un article qu’il publie en août-septembre 1909 dans les Archives d’Anthropologie criminelle et de Médecine légale, ce texte fait état des recherches qu’il mène sur son lieu de travail concernant la grande envergure (« distance d’un doigt médius à l’autre, lorsque les bras sont horizontalement étendus ») des détenus. Perrier y étudie notamment la grande envergure en relation avec le type de crime ou de délit commis, le niveau d’instruction, la nationalité, l’âge, la profession exercée, etc. Sont insérés dans ce texte vingt portraits de prisonniers exécutés à la plume en 1900-1901 d’après photographies par un détenu ancien élève de l’école des Beaux-Arts.

Mots-clés
condamnation nationalité taille maison centrale de Nîmes Lombroso (Cesare) Lacassagne (Alexandre) Tarnowsky degré d’instruction Perrier (Charles)