Collections / Collection Philippe Zoummeroff /

Discurso que en el insigne Auto de la Fe, celebrado en esta Real ciudad de Lima, aveinte y tres de Enero de 1639 años

Auteur(s)
De Zisneros (Joseph)
Année de publication
1639
Lieu de publication
Lima
Éditeur
Geronyma de Contreras
Nombre de pages
38
Source
collection Philippe Zoummeroff
Observations

Plaquette in-8, déreliée, chemise à rabats de Julie Nadot.
Édition originale.
Imprimée à Lima au XVIIe siècle, elle est d’une grande rareté. Palau n’a répertorié que l’exemplaire figurant au catalogue de la librairie Maggs en 1922 (n° 380492).
Apologie de l’autodafé de 1639, sous forme de sermon prononcé par le père franciscain Zisneros qui était à la tête de l’Inquisition au Pérou ; le sermon achevant solennellement la cérémonie. Témoin oculaire, le chroniqueur Montesinos a précisé que neuf marchands juifs furent condamnés au bûcher ; le dixième, s’étant suicidé dans sa cellule, fut brûlé en effigie. La confiscation de leurs biens contribuait à renflouer le Trésor. Au préalable, les condamnés étaient conviés à faire acte de foi (auto da fé, en portugais), pour mériter leur rachat dans l’autre monde.
(Vekene, Bibliotheca bibliographica historiae Sanctae Inquisitiones III, 1992, n° 4948 : édition citée d’après Palau.- Medina, La imprenta en Lima, 1890, n° 120).

Notice extraite du catalogue Philippe Zoummeroff. Crimes et châtiments (livres - manuscrits - photographies - dessins), Pierre Bergé & Associés, 2014.