Bibliothèque /

Carnet de rapports du gardien chef Gabillon

Auteur(s)
Gabillon
Année de publication
1881
Lieu de publication
Saint-Martin-de-Ré
Éditeur
s.e.
Nombre de pages
205
Source
Musée Ernest Cognacq
Observations

Le gardien-chef Gabillon a exercé au dépôt des condamnés aux travaux forcés de Saint-Martin-de-Ré dans les années 1880. Ce carnet de 200 pages contient les notes et observations adressées au directeur de l’établissement de 1881 à 1891. Il permet de découvrir la vie à l’intérieur de la citadelle, les relations entre les détenus, comme les rapports hiérarchiques entre les fonctionnaires de l’administration pénitentiaire. Ces rapports nous renseignent sur les préoccupations des gardiens, comme sur le climat à l’intérieur de la prison.
A ce carnet s’ajoute une page extraite d’un registre de l’administration pénitentiaire ainsi qu’un courrier provenant d’un détenu. Il s’agit du condamné Eugène Brossier dont le dossier est accessible aux ANOM. Ce courrier est adressé au directeur de la prison. Il fait état des réflexions d’un détenu sur les causes de sa condamnation et vise à remercier le directeur de son soutien avant le départ pour la colonie pénitentiaire. A cet ensemble s’ajoute trois notes manuscrites. Ces documents rares constituent un témoignage direct de la vie à l’intérieur de la citadelle, ils viennent enrichir notre connaissance du fonctionnement du dépôt de condamnés en relatant le quotidien et les incidents qui s’y déroulent.