Bibliothèque / Le Petit Parisien (1920-1939) [photographies] / Affaire Valerie Arkell-Smith (1929)

Affaire Valerie Arkell-Smith

Année de publication
1929
Éditeur
Société du Petit Parisien & d’éditions Pierre Dupuy & Cie
Nombre de pages
4
Source
ENAP/CRHCP
Numérisé par
ENAP
Observations

Le 5 mars 1929, le capitaine Victor Barker, l'un des chefs du parti fasciste anglais, est arrêté au Regent Palace Hotel à Londres pour n'avoir pas répondu à une convocation du tribunal des faillites. Sous le nom de Leslie Ivor Victor Gauntlett Bligh Barker, propriétaire d’un restaurant, il fait faillite en 1928. Son nom est modifié quelques jours plus tard en Lillias Irma Valerie Arkell-Smith. A la prison de Brixton, le médecin chargé de l'examen du prévenu découvre que le capitaine est une femme. L'enquête commencée établit que le faux capitaine, de son vrai nom de jeune fille Valerie Barker, a épousé en 1917, à Milford dans le Surrey, un officier australien, M. Smith, avec lequel elle a vécu quelque temps à Paris, et dont elle eut deux enfants, un garçon et une fille. En 1923, elle se sépare de lui, endosse l'habit masculin, se présente comme le capitaine Victor Barker et conte ses exploits de guerre. Elle épouse le 23 novembre 1923, à Brighton, une jeune Anglaise de bonne famille, miss Emma Haward, avec qui elle vit jusqu'à la fin 1926. A ce moment, le capitaine part avec une troupe théâtrale, abandonne sa jeune femme qui ignora le secret de son mari durant leurs trois années de vie commune. Elle est condamnée à 9 mois de prison pour fausse déclaration dans le registre des mariages en avril 1929. Le 22 mars 1937, elle est condamnée à une livre d’amende et à la restitution des cinq livres volées à son patron, qui l’avait fait engager comme valet de chambre (toujours déguisée en homme). Le magistrat qui prononce la condamnation a tenu à déclarer qu’aucune loi en Angleterre n’interdit aux femmes de s’habiller en homme.

Pour en savoir plus, voir l'article du Petit Parisien du 14 avril 1929 sur Gallica.

Sur Criminocorpus, voir l'article de Détective du 2 mai 1929.

Mots-clés
escroquerie état civil fausse déclaration faux Londres Angleterre travestissement tromperie Arkell-Smith (Valerie) Barker (Victor) Barker (Lillias Irma Valerie) Brixton