Les auteurs /

Sanchez (Jean-Lucien)

Jean-Lucien Sanchez est docteur en histoire contemporaine. Sa thèse soutenue à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales sous la direction de Gérard Noiriel est intitulée La relégation des récidivistes en Guyane française. Les relégués au bagne colonial de Saint-Jean-du-Maroni, 1887-1953. Membre du Centre pour les humanités numériques et pour l'histoire de la justice (CLAMOR, UMS CNRS 3726), chargé d'études en histoire au ministère de la Justice (Direction de l'administration pénitentiaire/bureau des statistiques et des études/SDMe5), il est chercheur associé au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP, UMR CNRS 8183). Ses recherches portent sur l'histoire pénale et pénitentiaire française (XIXe-XXe siècles).

Jean-Lucien Sanchez est membre du comité de rédaction et responsable des expositions de Criminocorpus.

Contact : jean-lucien.sanchez[at]criminocorpus.org
 

À lire sur Criminocorpus :

 

Travaux et publications