Les auteurs /

Sanchez (Jean-Lucien)

Jean-Lucien Sanchez est docteur en histoire contemporaine. Sa thèse soutenue à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales sous la direction de Gérard Noiriel est intitulée La relégation des récidivistes en Guyane française. Les relégués au bagne colonial de Saint-Jean-du-Maroni, 1887-1953. Membre du Centre pour les humanités numériques et pour l'histoire de la justice (CLAMOR, UMS CNRS 3726), chargé d'étude et de recherche historique au ministère de la Justice (Direction de l'administration pénitentiaire/bureau des statistiques et des études/Me5), il est chercheur associé au Centre de recherches sociologiques sur le droit et les institutions pénales (CESDIP, UMR CNRS 8183). Ses recherches portent sur l'histoire pénale et pénitentiaire française (XIXe-XXe siècles).

Jean-Lucien Sanchez est membre du comité de rédaction et responsable des expositions de Criminocorpus.

Contact : jean-lucien.sanchez[at]criminocorpus.org
 

À lire sur Criminocorpus :

 

Travaux et publications