Expositions

Arts et médias

Détective, fabrique de crimes ?

Détective, fabrique de crimes ?

Amélie Chabrier, Catherine Chauchard, Marie-Eve Thérenty

11 août 2021

Cette exposition reprend en partie l'exposition Détective fabrique de crimes ? organisée à la Bibliothèque des Littératures Policières (BiLiPo) du 20 janvier au 31 mai 2017.

En 1928 Détective, lancé par Gallimard, grâce à l’aide des frères Kessel, prétend être le premier hebdomadaire de faits divers, à la fois journal et magazine : chaque jeudi, la petite fabrique de crimes alimente les kiosques de ses numéros sanglants pour des lecteurs venus chercher leur dose d’énigme et d’horreur. Ses photographies impressionnent, ses reportages passionnent, ses signatures prestigieuses (Carco, Mac Orlan, Kessel) attirent. Détective devient l’atelier où se forge une certaine vision de la France criminelle des années trente et où certaines affaires emblématiques (les sœurs Papin, la parricide Violette Nozière, Stavisky) sont exposées au public. Véritable succès de vente pour les éditions Gallimard mais aussi cible numéro 1 des critiques qui condamnent son immoralité et son manque de fiabilité, le journal ne laisse pas indifférent.

Mais que connaît-on vraiment de son histoire ? Comment expliquer une telle réussite ? C’est cette recette savamment composée – d’enquêtes rigoureuses et de « bidonnage » de l’information, de combats journalistiques et de recettes sensationnalistes–, que cette exposition se propose à présent de redécouvrir.

Le catalogue de cette exposition (Amélie Chabrier, Marie-Eve Thérenty, Détective fabrique de crimes ? Nantes, Joseph K, 2017, 189 p.) est disponible ici.

Les actes des trois journées d'études Détective fabrique de crimes ? qui se sont tenues à Montpellier, Nîmes et Paris en septembre 2016 et janvier 2017 sont disponibles ici.

La série complète de Détective conservée par la BiLiPo (582 numéros de 1928 à 1940) est consultable sur Criminocorpus.

Textes : Amélie Chabrier, Marie-Ève Thérenty

Commissariat : Amélie Chabrier, Catherine Chauchard, Marie-Ève Thérenty

Maquette : conception, Franck Lhomeau / réalisation, Cécile You

Conception : Centre de recherches RIRRA21 (Université Paul-Valéry Montpellier 3), CHROME (UNÎMES), Bibliothèque des littératures policières.

Production : Paris Bibliothèque / www.paris-bibliotheques.org

Page Facebook : https://www.facebook.com/Détective-fabrique-de-crimes-1561339274174151/?fref=ts

Assemblage : Jean-Lucien Sanchez, chargé d’études en histoire, Laboratoire de recherche et d’innovation de la Direction de l’administration pénitentiaire (ministère de la Justice).

Edition en ligne : Delphine Usal, chargée d’édition, Centre pour les humanités numériques et l’histoire de la justice (CLAMOR, UMS CNRS 3726)

Détective, fabrique de crimes ?

Auteurs :
Amélie Chabrier Catherine Chauchard Marie-Eve Thérenty.

Citer cette exposition :
Amélie Chabrier Catherine Chauchard Marie-Eve Thérenty. Détective, fabrique de crimes ?, Musée Criminocorpus publié le 11 août 2021, consulté le 23 octobre 2021. Permalien : https://criminocorpus.org/fr/ref/176/16/

Remerciements :

Alban Cerisier, Éric Legendre, librairie Gallimard, la Bibliothèque Marguerite Durand, la Bibliothèque patrimoniale du réseau des médiathèques de la Communauté d’agglomération Pau-Pyrénées, l’Enap, le Musée du Barreau, Marc Dumont, la Bibliothèque universitaire de l’université Paul-Valéry Montpellier 3, Anne-Laurence Mennessier, la Bibliothèque universitaire de Nîmes, Maurice Gianati, Florence Pillet, Marc Renneville, Mireille Bromont, Fabien Delcausse, Véronique Delcausse, Dominique Kalifa, Jean-Lucien Sanchez, Franck Sénateur, Will Straw.