DAVIDO Statistiques criminelles (1831-1981)

Prévenus condamnés (condamnations prononcées) par les tribunaux correctionnels (PCONDCOR)

1831 − 1978

2024-04-18T09:46:31.671930 image/svg+xml Matplotlib v3.6.2, https://matplotlib.org/ 1840 1860 1880 1900 1920 1940 1960 1980 Année 100 000 150 000 200 000 250 000 300 000 350 000 400 000
Année Valeur
1831 224 560
1832 190 390
1833 177 019
1834 146 105
1835 140 306
1836 154 283
1837 164 477
1838 168 143
1839 166 732
1840 180 295
1841 164 595
1842 170 086
1843 176 163
1844 177 090
1845 175 450
1846 183 972
1847 213 711
1848 190 975
1849 191 260
1850 201 860
Année Valeur
1851 197 353
1852 226 340
1853 236 320
1854 233 379
1855 213 262
1856 203 824
1857 209 858
1858 192 806
1859 179 092
1860 158 869
1861 163 327
1862 159 992
1863 150 049
1864 154 529
1865 154 437
1866 154 092
1867 167 612
1868 175 904
1869 156 442
1870 112 607
Année Valeur
1871 151 474
1872 170 969
1873 178 723
1874 189 596
1875 185 245
1876 186 562
1877 183 391
1878 180 576
1879 183 843
1880 186 198
1881 195 648
1882 188 700
1883 195 460
1884 203 847
1885 209 788
1886 208 741
1887 213 769
1888 212 993
1889 212 763
1890 214 117
Année Valeur
1891 219 112
1892 232 221
1893 231 781
1894 233 158
1895 222 709
1896 214 265
1897 209 269
1898 204 183
1899 197 388
1900 188 000
1901 188 886
1902 191 316
1903 191 275
1904 195 495
1905 197 237
1906 190 436
1907 204 830
1908 208 284
1909 200 430
1910 200 733
Année Valeur
1911 219 475
1912 224 806
1913 216 261
1914
1915
1916
1917
1918
1919 163 954
1920 223 896
1921 230 289
1922 199 201
1923 185 043
1924 185 674
1925 210 500
1926 225 217
1927 232 150
1928 226 694
1929 225 090
1930 222 632
Année Valeur
1931 230 139
1932 222 886
1933 222 090
1934 246 368
1935 244 995
1936 212 272
1937 200 289
1938 224 863
1939
1940 196 974
1941 366 134
1942 385 840
1943 368 176
1944 271 719
1945 263 766
1946 330 004
1947 321 429
1948 334 468
1949 284 099
1950 245 289
Année Valeur
1951 227 852
1952 211 475
1953 203 987
1954 200 339
1955 191 890
1956 190 021
1957 192 895
1958 196 021
1959 184 365
1960 212 595
1961 222 593
1962 214 918
1963 229 399
1964 241 912
1965 256 701
1966 268 575
1967 287 311
1968 293 930
1969 256 894
1970 305 343
Année Valeur
1971 350 242
1972 372 207
1973 367 106
1974 236 177
1975 379 026
1976 403 989
1977 396 302
1978 429 454

Informations sur la série

En général, cette série correspond au total des séries concernant le type de peine prononcée. Cependant, pour certaines années cette égalité n'est pas observée :

  • en 1844, 1 condamnation pour contravention forestière subsiste au niveau de la répartition par peine, sans qu'on puisse savoir dans quelle rubrique elle a été prise en compte (voir PPREVENU) ;
  • en 1955, on observe un écart de 24 qui pourrait être attribué à des peines non mentionnées ;
  • de 1961 à 1976, l'écart est dû aux peines non mentionnées (la rubrique existe en tant que telle dans les Comptes généraux de 1961 à 1971) ;
  • en 1977 et 1978, s'ajoutent à ces peines non mentionnées (10 879 en 1977 et 1 381 en 1978), les dispenses de peines (2 763 en 1977 et 4 082 en 1978) et les peines de substitution (3 767 en 1977 et 14 474 en 1978). En revanche, les décisions d'ajournement du prononcé de la peine ne sont pas incluses ici ; on en compte 668 en 1977 et 776 en 1978 (ces chiffres proviennent de résultats non publiés de l'exploitation informatique, de même que ceux concernant les peines non mentionnées cités plus haut).

L'ensemble des observations suivantes valent également pour les séries indiquant le type et le quantum de la peine prononcée :

La série PCONDCOR a été relevée dans les Comptes généraux mais dans des tableaux établis à partir de sources diverses : les Cadres des parquets de 1831 à 1954, les duplicata anonymes des fiches de casier judiciaire, exploités d'abord mécanographiquement de 1955 à 1971, puis informatiquement à partir de 1972.

En 1953 et 1954, les tableaux mécanographiques sont publiés dans les Comptes généraux parallèlement aux tableaux établis à partir des Cadres des parquets mais, considérant que l'exploitation mécanographique n'en était encore qu'à sa phase expérimentale (raison de la double publication), nous avons choisi de relever les chiffres provenant de la statistique des parquets.

En 1955 et 1956, l'exploitation mécanographique donne séparément les condamnations de première instance non suivies d'appel et celles qui sont prononcées par la cour d'appel. Nous les avons additionnées dans la base.

Cette série est interrompue après 1978. En effet le mode d'exploitation informatique a été considérablement modifié et ne permet pas de la prolonger de façon pertinente.

Les mineurs, y compris ceux envoyés en correction (voir PMAISONC), sont inclus dans cette statistique jusqu'en 1951. Puis seuls les majeurs sont pris en compte.

On a donc la cohérence PCONCOR = somme(PPRISON,PAMENDE).

On notera enfin qu'en raison des amnistiés, les années 1969 et 1974 connaissent des valeurs peu significatives (cf. paragraphe 3.2.2).


Sources de la base DAVIDO
Construction de la base de données
Présentation des séries

Table des matières

?
Séries par ordre des tableaux
Séries par ordre alphabétique