Les auteurs /

Prétou (Pierre)

Pierre Prétou est agrégé d’histoire, certifié en sciences criminelles et maître de conférences en histoire du Moyen Âge à l’université de La Rochelle. Spécialisé en histoire de la justice médiévale dans les espaces atlantiques, il a enquêté sur les régulations judiciaires observables dans l’administration de la justice comme sur la mise en œuvre des médiations pénales. Auteur d’une thèse observant la genèse des encadrements normatifs dans le sud-ouest du royaume de France, il poursuit désormais des travaux sur les tyrannies d’exercice à la fin du Moyen Âge.

Pierre Prétou est membre du comité de rédaction de Criminocorpus.

Pierre Prétou est membre de la SHMESP et de l'AFHJ.

Contact : pierre.pretou[at]univ-lr.fr
 

À lire sur Criminocorpus : 


 

Bibliographie :
 

Ouvrages :

Pierre Prétou, Crime et justice en Gascogne à la fin du Moyen Âge, Rennes, Presses  universitaires de Rennes, 2011.

Pierre Prétou et Denis Roland (dir.), Fureur et cruauté des capitaines en mer, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012.

Pierre Prétou (dir.), Surveiller la montagne : la marque du pouvoir souverain dans les Pyrénées occidentales, Pau, Des Pierres et des Hommes, 2007.

 

Revues :

Pierre Prétou, « La tarification de l’homicide en Gascogne à la fin du Moyen Âge », Histoire & Mesure, 2012, vol. XXVII – n° 1, p. 7-28.

Pierre Prétou, « Pierre Chommeliz, faux-monnayeur du désastre, au milieu du XVe siècle », Criminocorpus, revue hypermédia [En ligne], dans « Figures de faux-monnayeurs du Moyen Âge à nos jours », mis en ligne le 20 novembre 2011, URL : http://criminocorpus.revues.org/465

Pierre Prétou, « Le déshonneur d’être gouverné de par Bretons : gouvernements et identités allochtones en Guyenne française, 1451-1462 », Annales de Bretagne et des pays de l’Ouest, 2010, 117-1, p. 165-173.

Pierre Prétou, « Penser le Nouveau Monde : l’antiquité de la découverte », Cahiers des Amériques latines, n° 56, 2010, p. 139-154.

Pierre Prétou, « Les poisons de Jacques Cœur, de la mort d’Agnès Sorel aux méfaits de la fraude », Cahiers de recherches médiévales, n° 17, 2009, p.121-140.

Pierre Prétou, « L’enfance sauvage de la justice : l’imaginaire du crime médiéval dans le cinéma de fiction », in Becquemont D. et Renneville M., « Crimes et criminels dans le cinéma de fiction », Criminocorpus, 2008. [Mis en ligne : http://www.criminocorpus.cnrs.fr/article286.html]

Pierre Prétou, « Colón entre el fraude y el furor: El mal gobierno del Oro », dans « El fraude monetario en los espacios atlánticos », Anuario americanista europeo, n° 5, 2009, p. 29-46.

Pierre Prétou, « La sûreté judiciaire des ports de Bordeaux et Bayonne au lendemain de la conquête française : 1443-1463 », Revue d’Histoire maritime, n° 9, Presses Universitaires de Paris-Sorbonne, 2007, p. 119-133.

Pierre Prétou, « El exilio, el patrimonio y la carta: correos de migrantes franceses a las Américas », Anuario americanista europeo, n°3, 2006, p. 125-147.

 

Chapitres d’ouvrages :

Pierre Prétou, « Clameur contre fureur : cris et tyrannie à la fin du Moyen Âge », dans François Foronda, Christine Barralis, Bénédicte Sère, Violences souveraines à la fin du Moyen Âge : travaux d’une école historique, Paris, Presses universitaires de France, 2010, p. 271-282.

Pierre Prétou, « Entre tyrannie et malfaisance : de l’état dangereux à l’État dangereux à la fin du Moyen Âge français », dans Marie-Claude Marandet, Violence(s) de la préhistoire à nos jours : les sources et leur interprétation, Perpignan, Presses universitaires de Perpignan, 2011, p. 123-139.

Pierre Prétou, « Le guet-apens à la fin du Moyen Âge : notoriété et infamie des vindictes secrètes », dans Jean-Claude Bourdin, Frédéric Chauvaud, Ludovic Gaussot, Pascal-Henri Keller (dir.), Faire justice soi-même, études sur la vengeance, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2011, p. 123-141.

Pierre Prétou, « L’offensive de la majesté de Navarre au nord des Pyrénées, 1483-1512 »,  Minorités juives, pouvoirs, littérature politique en péninsule ibérique, France et Italie au Moyen Age, Atlantica, Biarritz, 2006, p. 437-457.

Pierre Prétou, « La sénéchaussée “écossaise”  des Lannes et le pouvoir royal en Gascogne : 1442-1463 », Espaces nationaux et identités régionales, Mélanges en l’honneur du professeur Christian Desplat, Pau, 2005, p. 45-73.

Pierre Prétou, « L’imagerie de l’impôt dans la miniature occidentale à la fin du Moyen Âge: entre refus fiscal et rachat spirituel », dans Denis Menjot et Manuel Sánchez Martínez (dir.), El dinero de Dios, Iglesia y fiscalidad en el occidente medieval, siglos XIII-XV, Madrid, Ministerio de economía y hacienda : Instituto de Estudios fiscales, 2012, p. 327-348.

Michel Bochaca et Pierre Prétou, « Entre châtiment et grâce royale : l’entrée de Bordeaux dans la mouvance française (1453 – 1463), dans Patrick Gilli et Jean-Pierre Guilhembet (dir.), Le châtiment des villes dans les espaces méditerranéens (Antiquité, Moyen Âge, Temps modernes), Turnhout, 2011, coll. « Studies in european urban history, 26 », 2012, p. 87-104.

Pierre Prétou, « Les mises en sujétion inversées de Bayonne et de Bordeaux à la fin de la Guerre de Cent Ans dans les Vigiles de la mort de Charles VII », dans Patrick Gilli et Jean-Pierre Guilhembet (dir.), Le châtiment des villes dans les espaces méditerranéens (Antiquité, Moyen Âge, Temps modernes), Turnhout, Brepols, coll. « Studies in european urban history, 26 », 2011, p. 103-122.

Pierre Prétou, « La sujétion de la Guyenne et le ralliement gascon à la fin de la guerre de Cent ans », in Pernot François et Toureille Valérie (dir.), Les lendemains de guerre, Réflexions sur « l’après » de l’Antiquité au monde contemporain, Francfort, Peter Lang, 2009, p.347-357.

Pierre Prétou, « Fausse monnaie du roi et monnaie du faux roi : contrefaçons et impostures monétaires aux frontières de Guyenne à la fin du Moyen Âge », 59e congrès de la Fédération historique du Sud-Ouest, Desplat Christian (dir.), L’Espagne et L’Aquitaine : influences et échanges, SSLA, Pau, 2008, p. 193-210.

Pierre Prétou, « Abolir l’excès de guerre : le pardon royal face à la guerre de Guyenne, 1444-1463 », dans Marie Houllemare et Philippe Nivet (dir.), Justice et guerre de l’Antiquité à la Première Guerre mondiale, Amiens, Encrage, 2010, p. 63-72.

Pierre Prétou, « Le livre de vie de Bergerac : la comptabilité céleste d’une justice terrestre à la fin du XIVe siècle », dans Éric Wenzel (dir.), Justice et religion. Regards croisés : histoire et droit, Avignon, 2010, p. 125-145.

Pierre Prétou, « Le roi, l’étranger et le port : Bayonne, les Écossais et la sujétion des rives de l’Adour », dans Mickael Augeron et Pascal Even (dir.), L’étranger dans les villes ports atlantiques : expériences françaises et allemandes, xve s.-xixe s. Paris, Les Indes savantes, coll. « Rivages des Xantons », La Rochelle, 2011, p. 111-129.

Pierre Prétou, « Les cagots de Gascogne : les imaginaires historiques d’une lèpre sociale », dans Frédéric Chauvaud, Jean-Claudes Gardes, Christian Moncelet er Solange Vernois, Boucs-émisaires, têtes de turcs et souffre-douleur, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012, p. 115-131.

Pierre Prétou, « Le Prince et la montagne : la vallée d’Aspe face à son seigneur, XIIIe-XVIe siècles », dans Pierre Prétou, Surveiller la montagne : la marque du pouvoir souverain dans les Pyrénées occidentales, Pau, Des Pierres et des Hommes, 2007, p. 15-46.

Pierre Prétou et Denis Roland, « Une histoire de la représentation occidentale des commandements maritimes », dans Pierre Prétou et Denis Roland (dir.), Fureur et cruauté des capitaines en mer, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012, p. 8-139.

Pierre Prétou, « Satan comme maître à bord : la damnation maritime dans les manuscrits à peinture français de la fin du Moyen Âge », dans Pierre Prétou et Denis Roland (dir.), Fureur et cruauté des capitaines en mer, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012, p. 154-169.

Pierre Prétou, « L’expertise du faux monétaire et de la déception en justice à la fin du Moyen Âge français », dans Experts et expertise au Moyen Âge. Consilium quaeritur a perito. Actes du XLIIe congrès de la SHMESP (Oxford, 2011), Paris, Publications de la Sorbonne, 2012, p. 215-228.

Pierre Prétou, « La contrefaçon de la valeur monétaire à la fin du Moyen Âge français », dans Olivier Caporossi et Bernard Traimond (dir.), La fabrique du faux monétaire (du Moyen Âge à nos jours), Toulouse, Méridiennes, p. 31-50.