Expositions

Arts et médias

L’Europe du polar

L’Europe du polar

Bibliothèque des littératures policières

21 mai 2021

Cette exposition reprend en partie l’exposition L’Europe du polar qui a été présentée à la Bibliothèque des littératures policières (BiLiPo, ville de Paris) du 6 mars au 31 décembre 2020. Voir la présentation de cette exposition sur le site de la ville de Paris.

Depuis les vénérables Mystères de Paris jusqu’à Millenium, l’Europe a toujours donné une place particulière aux récits criminels. Ceux-ci ont accompagné les transformations de nos sociétés, révélant au fil des décennies la face cachée de la ville moderne, la peur des classes populaires, les conflits engendrés par l’industrialisation, la montée en puissance d’une société de contrôle ou les abus des multinationales ; ils ont encore questionné la libération des mœurs ou mis à nu les injustices sociales. En prise directe avec notre monde, ils ont nourri les imaginaires européens.

Nés avec la presse du XIXe siècle, et investissant tous les grands médias – cinéma, radio, télévision – les récits criminels sont les produits de la culture médiatique dont ils épousent, en les dramatisant, les dynamiques de révélation sensationnelle à travers les logiques du mystère et de l’enquête. En ce sens, même dans leurs versions populaires souvent fantasmatiques et stéréotypées, ils ont pour vocation de donner sens à notre monde. Suivre les évolutions du genre, c’est donc interroger sur deux siècles nos représentations et la manière dont les fictions leur donnent une forme lisible.

Les récits criminels ont circulé dans tout l’espace européen, générant partout des imitations adaptées aux goûts locaux. Les œuvres françaises, anglaises, américaines, aujourd’hui scandinaves, ont ainsi contribué à homogénéiser les imaginaires. Certains pays, comme l’Allemagne au début du XXe siècle ou l’Italie dans les années 1960 ont joué un rôle de passeurs. D’autres, comme l’Espagne ou la Grèce, ont fait preuve d’une incroyable faculté d’appropriation. De même, durant la Guerre Froide, les Pays de l’Est n’ont eu de cesse d’opposer leurs valeurs à celles véhiculées par les fictions du Bloc ennemi. Ainsi, à force d’échanges, de bricolages et d’imitations, les récits du crime ont donné une forme commune aux craintes des Européens et à leur manière de penser la modernité. Loin de tout panthéon des auteurs, c’est cette circulation des formes et des motifs du crime que cette exposition cherche à restituer.

Commissaires de l'exposition : Matthieu Letourneux, Catherine Chauchard et Alice Jacquelin Adrien Frenay.

Assemblage : Jean-Lucien Sanchez, chargé d’études en histoire, Laboratoire de recherche et d’innovation de la Direction de l’administration pénitentiaire (ministère de la Justice).

Edition en ligne : Delphine Usal, chargée d’édition, Centre pour les humanités numériques et l’histoire de la justice (CLAMOR, UAR 3726)

L’Europe du polar

Auteurs :
Bibliothèque des littératures policières.

Citer cette exposition :
Bibliothèque des littératures policières. L’Europe du polar, Musée Criminocorpus publié le 21 mai 2021, consulté le 25 septembre 2022. Permalien : https://criminocorpus.org/fr/ref/176/8/